Archives de
Catégorie : Colombie-Britannique

Les routes de l’extrême

Les routes de l’extrême

Allure Pour 45 jours Distance : 3 396 km Détours : 7 % * Distance Durée : 9 jours Pour 1 jour Distance : 75 km Détours : 5 km Durée : 5 heures Suggestions Les détours éventuels ne sont pas inclus dans les distances et durées présentées ci-dessous : Route Distance Mois Jours Heures Minutes Secondes – km – – – – – Le Transsibérien 9 285 4 2 0 25 0 Le Centre de la Terre 6 369 2 24…

Lire la suite Lire la suite

Matelas, couette et oreillers

Matelas, couette et oreillers

Classification Lorsqu’un hôte invite des cyclotouristes, les explications tournent autour de deux types de besoins : – Besoins primaires : Douche / Repas / Lit – Besoins secondaires : Linge / W.C. / Électricité / Internet En moins de cinq minutes, tous ces lieux sont identifiés et leur usage est quasi immédiat. Les échanges / discussions / partages viennent plus tard et durent bien plus longtemps. Des moments qui finissent par devenir des souvenirs. Mieux vaut ne pas en abuser,…

Lire la suite Lire la suite

Dam it !

Dam it !

Sur la route, les poids lourds qui dépassent sont généralement affiliés au transport de carburant ou au transport de bois. Le plus souvent, ils sont équipés de moteurs Diesel et usent généreusement de leurs freins à compression. Ça claque les oreilles dans les descentes quand le frein moteur est en action. Il faut assez rapidement apprendre à gérer le phénomène d’aspiration. Les camions à 18 roues, ça aide dans les montées. Sur la route, on distingue l’arrivée dans un village…

Lire la suite Lire la suite

Kassa’n et Bobby

Kassa’n et Bobby

Kitwanga, Centennial Park, le matin [Kassa’n et V.] (Les « Dude », « Bro », « Buddy », « Man », … ont été coupés) Kassa’n, la quarantaine, parti de Fairbanks en vélo jusqu’à Edmonton. Pas de tente, juste une toile suspendue, un matelas et un duvet. Deux bacs à glace de supermarchés accrochés avec des tendeurs en guise de sacoches. Un bidon de 5 litres d’eau et pour le reste, on ne sait pas trop. Cheveux longs et une barbe rousse avec les poils tirés vers l’avant,…

Lire la suite Lire la suite

Équilibrage

Équilibrage

A chercher la contradiction : Voyager, Juste savourer un instant, Vivre avec la nature, prendre son temps, Être en mouvement, entouré de silences et contempler. Regarder la télé, dans un espace bruyant et consommer. Vivre hors sol, être toujours pressé, Juste gagner sa vie, Travailler, On finit par la trouver : Capitaliser, Près de tout, connecté, Allumer le four, être à satiété, sentir bon, Assis la journée, le soir, la fête et refaire le monde. Pédaler, le soir, se coucher…

Lire la suite Lire la suite

3… 2… 1…

3… 2… 1…

BOUM ! (Visuel) Des virages, des montées, des virages, des montées. La route sillonne entre deux rangées de végétation et quelques ours noirs. Et puis, soudain, l’horizon qui se dévoile, la route disparait. Le ciel, de maigres nuages, les monts enneigés, les falaises, les cascades, les sapins, les lacs et la vallée. Un tableau de maitre, une telle harmonie, les Anti-Lumières s’en seraient régalés. Les idées germent parfois dans le noir et l’exactitude de la pensée, mais les plus belles…

Lire la suite Lire la suite

LacOsphère

LacOsphère

L’Alaska et ses montagnes enneigées, le Yukon et ses rivières survoltées, la Colombie-Britannique et ses lacs enchantés. Boya Lake, Dease Lake, Good Hope Lake, Tatogga Lake, Meziadin Lake, Bowser Lake, Kimaskan Lake, Meek Lake, Tuyo Lake, Tachilta Lake, Kakiddi Lake, … Falaises, troncs d’arbres, poissons, sable, résineux, empreintes d’animaux sauvages, … De couleur translucide, opaque et terreuse, d’autres verts ou bleus ; tous se laissent apprécier en haut d’une côte, à la sortie d’une forêt, ou simplement à leurs bords…

Lire la suite Lire la suite

Can’Indiens

Can’Indiens

Un 4×4 arrive en trombe aux abords du lac Laberge. À son bord deux indiens. L’homme est en t-shirt et la femme en leggins avec un débardeur. L’indien démarre un feu assez rapidement. Le repas : deux énormes steaks avec des chips. Une pluie fine mais intense commence à tomber. Les deux indiens restent impassibles. Ils mangent comme si de rien n’était. Tranquillement, avec appétit. Une gorgée de Coca light de temps en temps. En guise de conclusion, l’indien fume…

Lire la suite Lire la suite